3 règles d’or pour aider bébé à faire ses premiers pas

Il n’y a rien de plus agréable que de voir son bébé marcher tout seul comme une grande personne. Mais avant d’arriver à ce stade, le tout-petit doit passer par différentes étapes de développement. Il faut donc beaucoup de patience pour apprendre à marcher à son enfant. Bien entendu, il est important de l’assister tout au long de l’apprentissage. Justement, voici les 3 règles d’or à respecter pour aider son bébé à faire ses premiers pas.

Éviter de forcer le bébé lors de ses premiers pas

 En général, chaque bébé suit son propre rythme pour marcher. Les plus actifs parviennent à se tenir debout seuls à l’âge de six mois. Les autres ont besoin de s’appuyer sur des meubles (chaises, tables, etc.) pour se déplacer, même après l’âge de deux ans. Dans tous les cas, il ne faut pas s’inquiéter, car tous les bébés (normaux) sont programmés pour marcher. En conséquence, forcer son bambin à marcher seul n’est pas forcément la meilleure solution. Il est vrai qu’un bébé un peu gros prend beaucoup plus de temps pour se mettre debout, mais tôt ou tard il pourra marcher sans l’assistance d’un adulte. Il suffit de l’aider à poser un pied devant l’autre et avancer. Pour cela, il convient de tenir les mains de tout-petit lors de ses premières tentatives histoire de le rassurer.

 

Oublier les Youpalas

 Il convient de souligner que le Youpala est interdit au Canada, car cet accessoire bébé est à l’origine de plusieurs accidents (chutes dans les escaliers, chocs mortels, etc.). À noter que l’utilisation d’un trotteur pour bébé est fortement déconseillée par l’Alliance européenne pour la sécurité de l’enfant. Quoi qu’il en soit, les Youpalas certifiés EN 1273:2005 ne présentent aucun danger pour les nourrissons. Il convient cependant de retenir que le trotteur ne permet pas à un bébé de marcher tout en maîtrisant son équilibre. Effectivement, ses pieds touchent à peine le sol, et il ne voit pas ses pieds. Le tout-petit utilise ses jambes pour se propulser dans son Youpala. En clair, le trotteur pour bébé peut ralentir l’apprentissage de la marche chez les nourrissons. Des chercheurs affirment d’ailleurs que ce type de jouet peut déformer les jambes d’un tout-petit.

Acheter des chaussons antidérapants

Les chutes répétitives font partie du quotidien d’un bébé (âgé de 8 à 10 mois) qui vient de faire ses premiers pas sans l’assistance de son papa ou de sa maman. Pour éviter les mauvaises chutes, il convient d’enlever tous les objets dangereux. Si le plancher est trop glissant, il serait plus prudent de mettre des chaussons antidérapants sur les pieds du bébé. Il (ou elle) pourra ainsi gambader dans toutes les pièces de la maison (sauf dans la salle de bain et la cuisine) sans avoir peur de tomber par terre. Même si le tout-petit ne sait pas encore marcher correctement, il ne faut pas hésiter à lui acheter des chaussures antidérapantes. Il (ou elle) pourra ainsi jouer dans le jardin de la maison ou dans un jardin public en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier