3 règles d’or pour faire manger des légumes à son bébé

Il est facile de faire manger des légumes à la prunelle de ses yeux, à condition d’être méthodique et perspicace. Il ne s’agit pas d’une mission impossible. En général, le bébé peut montrer des signes de refus lors des premières tentatives. Mais il finira par s’habituer aux nouveaux goûts des légumes verts. Voici 3 règles d’or pour faire manger des légumes à son bébé sans le forcer.

Camoufler les légumes

Si un bébé déteste manger des légumes, il ne faut pas lui en vouloir. Il lui faudra du temps pour s’y habituer. Utiliser la force n’est pas forcément la meilleure solution. Cela ne fera qu’envenimer la situation. Par contre, si le tout petit devenait colérique, il ne faut pas hésiter à sortir l’artillerie lourde. Au lieu de le punir, il vaut mieux essayer de camoufler les légumes qui se trouvent dans son assiette. Pour ce faire, il est envisageable d’utiliser de la sauce tomate (bio) aux oignons (aux quiches ou au céleri) afin de camoufler la couleur des légumes verts. Sinon, il est aussi possible de les mélanger avec des frites de carottes ou de courgettes. Cela permet d’ailleurs de donner plus de goût aux plats servis à son bébé qui devient de plus en plus exigeant. Au cas où cette technique n’a pas porté ses fruits, la maman ou le papa devrait apprendre à cuisiner des plats plus savoureux. Bien entendu, le bavoir bandana est obligatoire pour éviter les éclaboussures.

Opter pour les purées

Après avoir essayé toutes les techniques pour faire manger des légumes à leur enfant, la plupart des parents décident souvent de jeter l’éponge. Et pourtant, il est tout à fait possible de changer le comportement de leur progéniture vis-à-vis des aliments végétaux. Pour cela, ils peuvent opter pour les purées de légumes et les textures douces. Il convient de préciser que certains bébés, même les plus têtus, apprécient les soupes smoothies colorés. D’un point de vue concret, les aliments liquides sont plus faciles à avaler que les aliments solides. De plus, leur goût est plus prononcé. Et comme on le sait déjà, les bébés aiment tout ce qui est délicieux. En conséquence, il ne faut pas hésiter à proposer des tartines sur des toasts de pain grillé avec du fromage et/ou du jambon blanc à son bébé.

Varier les goûts

Dans la majorité des cas, un bébé boude son repas à chaque fois que ses parents lui proposent de nouveaux aliments à l’instar des légumes. Mais c’est tout à fait normal. Il faut rester calme même si le tout petit jette ses légumes par terre. Peut-être qu’en variant les goûts, les parents pourront gagner la bataille. Il faut retenir que les variétés de légumes sont nombreuses (aubergines, tomates, poivrons, courgettes, courges musquées, chou-fleur, pois, etc.). Au lieu d’offrir les mêmes plats à son bébé, il vaut mieux changer de menu de temps en temps. Inutile de rappeler que certains bébés aiment les nouveautés. Bien entendu, il est préférable de préparer les plats soi-même pour mettre toutes les chances de son côté. La maman ou le papa peut proposer de la purée de carottes à la prunelle de ses yeux le matin. Le bébé pourra ensuite déguster un succulent gratin de chou-fleur le soir. Il ne faut pas oublier les smoothies, car ils font partie des plats préférés des enfants.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier