3 règles d’or pour soulager les maux de dos pendant la grossesse

Les douleurs dans les parties basses du dos sont parfois insupportables. Toutes les femmes qui ont déjà donné naissance à un enfant ne peuvent pas dire le contraire. Les maux de dos pendant la grossesse surviennent généralement au cours des premiers mois de gestation. Le pire c’est qu’ils peuvent s’intensifier au fil des mois, surtout si la future maman décidait de les ignorer. Mais il est tout à fait possible de soulager les maux de dos pendant la grossesse. Justement, voici les 3 règles d’or à respecter.

 

Adopter la bonne technique pour masser les parties basses du dos

 

De manière générale, les changements physiologiques de la grossesse (modification de la colonne vertébrale) sont les principaux responsables des maux de dos pendant la période de gestation. Mais la croissance de bébé peut également aggraver les douleurs. Dans tous les cas, il est possible de soulager la souffrance grâce à un massage thérapeutique du bas du dos. Bien entendu, le futur papa peut essayer de masser le dos de sa femme, à condition de le faire avec délicatesse. Il doit masser toutes les zones de la colonne vertébrale pour espérer détendre les muscles du dos de sa chérie. D’un point de vue concret, il vaut mieux faire appel à un masseur professionnel pour supprimer les douleurs sur le bas du dos. Autrement, la femme enceinte risque de souffrir davantage. Les mains magiques d’un ostéopathe, d’un kinésithérapeute ou d’un chiropracteur sont capables de faire des miracles, surtout s’il est expérimenté.

 

Faire des exercices quotidiens

 

Si la plupart des femmes enceintes souffrent de douleurs dans les parties basses du dos, c’est parce qu’elles sont fainéantes. Il n’y a pas d’autres explications. Et pourtant, les exercices s’avèrent efficaces pour soulager les maux de grossesse. En pratiquant des exercices du bassin de manière régulière, la future maman pourra supprimer les douleurs les plus insupportables localisées dans ces zones et au niveau des vertèbres lombaires. Il ne faut pas oublier de faire des étirements à quatre pattes (ou accroupie contre le mur) dans l’objectif de corriger la courbure. De plus, une séance de gymnastique quotidienne permettra à la future maman de garder la forme. Inutile de rappeler qu’il faut beaucoup d’énergie pour faire sortir un enfant de son ventre. Il vaut mieux donc s’entrainer dès le début de la grossesse afin d’éviter les complications au moment de l’accouchement. Il ne faut pas hésiter à engager un coach personnel pour mettre toutes les chances de son côté.

 

Opter pour la ceinture de grossesse

 

Il a été prouvé scientifiquement que la ceinture de grossesse est efficace pour lutter contre les douleurs lombaires. Elle permet en clair de soulager les maux de dos. En faisant ce choix, la future maman pourra vivre normalement du début jusqu’à la fin de la grossesse. Effectivement, elle ne sera pas obligée de se faire masser par un kinésithérapeute. Il convient de préciser que le dos peut se cambrer à cause des mauvaises postures pendant la grossesse. Mais il est possible de les corriger grâce à une ceinture lombaire. Théoriquement, le poids du bébé déplace l’utérus vers l’avant déséquilibrant ainsi le poids du corps de la femme. Plus concrètement, la ceinture de grossesse va compenser ce déséquilibre. Mais cela ne signifie pas qu’il faut la porter à longueur de journée. Il est préférable de l’utiliser seulement pendant le jour pour limiter les dégâts engendrés par des mouvements brusques. Il faut toutefois éviter de confondre ceinture de grossesse avec le bandeau de grossesse.   

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier