Allaitement maternel : 3 erreurs à éviter

Allaitement maternel : 3 erreurs à éviter

En choisissant de ne pas donner le sein à son bébé, une maman va lui priver de tous les nutriments essentiels à son développement, raison pour laquelle il est conseillé d’allaiter la prunelle de ses yeux dès sa naissance. Il faudra bien entendu respecter quelques règles pour rendre l’expérience plus agréable. Justement, voici 3 erreurs à éviter pour bien allaiter son bébé.

 

Erreur n° 1 : porter des vêtements inappropriés lors de l’allaitement  

 

Selon les recommandations de l’OMS, il est possible de débuter l’allaitement maternel à la naissance de son bébé. Cela peut se faire même après 6 mois, à condition qu’il soit complété par d’autres aliments. Il faut toutefois retenir que tous les vêtements ne sont pas adaptés à l’allaitement. S’ils sont trop serrés, la mère allaitante risque de ressentir des douleurs au moment de l’allaitement.

Il existe des vêtements peau à peau destinés aux mères allaitantes. Il est possible d’en trouver sur une boutique en ligne spécialisée dans la vente d’articles pour bébés. Il y a, par exemple, le top allaitement qui facilite grandement la vie quotidienne des mamans. C’est une sorte de t-shirt peau à peau confortable adapté aux besoins des femmes allaitantes.

Il est donc déconseillé de porter des vêtements inappropriés pour allaiter son bébé au quotidien. Les t-shirts de portage sont à privilégier. Il en va de même pour les hauts d’allaitement en coton. La raison en est simple, ils respirent le confort et la qualité. Il existe d’ailleurs des t-shirts peau à peau réservés aux hommes.

 

Erreur N° 2 : allaiter son bébé à des horaires fixes  

 

Des parents pensent que les horaires d’allaitement de bébé doivent être fixes. Et pourtant, c’est une erreur de débutante qui doit être éradiquée. Il est préférable d’allaiter son bébé à chaque fois qu’il a faim. Il faut retenir que la lactation est un phénomène naturel chez toutes les femmes. Afin d’augmenter la production de lait maternel, les tétées doivent être plus fréquentes.

Il arrive parfois que la lactation d’une mère allaitante ne soit pas suffisante. Afin d’éviter le pire, mieux vaut donner le sein à son bébé plus souvent. Plus le nombre de tétées est élevé, plus la production de lait maternel sera importante.

Il faut donc éviter de fixer les horaires d’allaitement de son bébé pour des tétées plus longues et complètes. L’objectif est de permettre au nourrisson de tirer tous les nutriments présents dans le lait maternel. Il pourra ainsi gagner du poids plus rapidement et plus sainement.

 

Erreur N° 3 : raccourcir la durée des tétées

 

En limitant la durée des tétées, les besoins nutritifs du bébé ne seront pas comblés. Mais cela aura aussi un impact négatif sur la lactation de la mère allaitante. L’idéal serait de ne pas interrompre les tétées du bébé. Il convient de souligner que les premières tétées sont moins caloriques. Effectivement, le lait maternel devient plus crémeux et plus gras en fin de tétée.

Pour permettre à son bébé de bénéficier de tous les nutriments dont il a besoin, les tétées doivent être longues. Si elles sont courtes, le bambin risque de souffrir de colique à cause d’une consommation excessive de lactose. Afin de lui éviter une telle souffrance, il faut le laisser téter tranquillement jusqu’à ce que son estomac soit plein.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier