Shopping Cart

Allaitement maternel : quels aliments choisir ?

Il est important pour une femme allaitante de respecter un régime alimentaire sain et équilibré. Non seulement, elle doit préserver sa santé, mais aussi celle de son bébé, qui est encore très fragile. Idéalement, il faudra établir une liste des aliments à privilégier. Quelques exemples ci-dessous.

Les aliments riches en fer

Pour produire suffisamment du lait maternel, une mère allaitante a besoin de 500 calories supplémentaires par jour. Par conséquent, il faudra manger beaucoup plus que d’habitude. Les aliments riches en fer sont à préconiser. En voici quelques exemples : boudin noir cuit, viande de pigeon rôti, foie d’agneau, cacao en poudre, rognon cuit, farine de soja, lentilles sèches, moule, haricot, germe de blé, foie gras, amande, épinard, petits pois cuits, huître, foie de volaille. Pour rappel, le fer est essentiel à la production de globules rouges. Le fœtus en a besoin pour grandir plus rapidement.

Les légumes et les jus de fruits

Il est important d’introduire les fruits et les légumes dans son alimentation pendant l’allaitement. Ils contiennent toutes les vitamines essentielles au maintien de la santé de la mère et de son bébé. Les carottes (crues ou cuites), par exemple, sont riches en vitamines A, K, B3, C et E. Elles produisent d’ailleurs un jus nutritif riche en vitamine B1, B2, B6 et de fer. Il constitue une source de phosphore et de potassium. En ce qui concerne les jus de fruits, les professionnels de la santé recommandent d’en boire entre 1,5 et 2 litres par jour pendant la période d’allaitement (entre 6 à 12 mois).

Les aliments riches en calcium

Le calcium joue un rôle important dans la production de lait maternel. Il faudra donc en consommer suffisamment pendant l’allaitement. Parmi les aliments les plus riches en calcium, on peut citer notamment le fromage (1 000 mg/100 g), le thym sec (1260 g/100 g), les sardines, le tofu, le lait de vache (120 mg/100 g), le lait de brebis (195 mg/100 g), le lait de chèvre (126 mg/100 g), les amandes et les épinards.

Les aliments riches en protéines

Les protéines, étant constituées d’acides aminés, elles participent activement à la constitution et au maintien des tissus osseux et musculaires. Les femmes allaitantes doivent alors manger quotidiennement, en quantité suffisante, des aliments très protéinés. En voici quelques exemples : la viande, le poisson, les œufs, les noix, les graines, les céréales complètes, les produits laitiers, les légumineuses et les produits à base de soja. Bon à savoir : afin de réussir l’allaitement maternel au quotidien, il est préconisé de porter des vêtements adéquats, comme une écharpe de portage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !

PROTECTION DES DONNÉES

Votre vie privée et vos transactions sont protegées via la technologie SSL.