Shopping Cart

Bébé baveur, que faire ?

Baver fait partie des apprentissages d’un bébé. En effet, c’est ce mécanisme qui lui permettra de s’approprier le réflexe de déglutition. Toutefois, dans certains cas, il arrive que le bébé produise de la salive en grande quantité. Alors qu’il ne sait pas encore bien la gérer, cela peut devenir frustrant de venir l’essuyer à tout moment. Voici donc les conseils pour mieux agir face à un bébé baveur.

 

Comprendre le syndrome du bébé baveur

Pour agir face à un bébé baveur, il est d’emblée nécessaire de comprendre ce phénomène. A partir de 3 mois, un bébé est capable de gérer convenablement sa salive. Il l’avale sans effort, c’est un geste automatique. Cependant, il arrive des moments où bébé sécrète une grande quantité de salive sans pouvoir l’avaler. Cela se produit généralement lors de la poussée dentaire. Il en est de même en cas d’inflammation dans la bouche. L’irritation qui se produit stimule le nerf relié aux glandes salivaires. C’est pourquoi le bébé produit de la salive en grande quantité.

 

Un bébé qui bave beaucoup peut aussi être dû à un problème psychologique si le syndrome persiste après l’âge de 1 an. On pourrait croire qu’il a du mal à accepter un fait qui se passe dans sa vie, qu’il aurait du mal à « avaler ».

 

La tétine peut aussi être à l’origine du bébé baveur. En effet, la sucette empêche le bébé d’acquérir le mécanisme naturel de déglutition. Celle-ci implique de plaquer sa langue contre le palais, ce qui est quasi-impossible avec une tétine dans la bouche. Voilà pourquoi, la bave déborde souvent.

 

Les mesures à prendre

Quand on a un bébé baveur, la première chose à faire est de bien l’équiper. Le bavoir bandana est indispensable. Il permet de garder les vêtements du bébé au sec. Le tissu doux est aussi pratique pour essuyer régulièrement la bouche et le menton du tout-petit. Cela prévient les risques d’infections et d’irritation. A ce propos, il faudrait penser à désinfecter le menton du bébé avec un produit antiseptique doux. Cette mesure est recommandée uniquement si des boutons rouges apparaissent à ce niveau.

 

Si le bébé bave en dehors des périodes de poussées dentaires, la consultation d’un spécialiste est recommandée pour voir s’il ne s’agit pas de problème psychologique. Il peut également s’agir d’un retard d’apprentissage de la déglutition. Des exercices pratiques peuvent alors être conseillés. Pour accélérer le processus, il faudrait restreindre la sucette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !

PROTECTION DES DONNÉES

Votre vie privée et vos transactions sont protegées via la technologie SSL.