Le doudou : est-ce vraiment indispensable ?

Le doudou : est-ce vraiment indispensable ?

Le doudou est un sujet qui a fait l’objet de nombreux débats ces derniers temps. En effet, certains parents affirment qu’il est indispensable, tandis que d’autres disent le contraire. Afin d’éclaircir la situation, il convient de recueillir les avis de différents pédiatres et psychanalystes spécialistes des bébés. Mais il faudra également se poser quelques questions concernant l’utilité du doudou avant toute prise de décision.

Doudou et peluche pour bébé : bien plus que des objets transitionnels

 

Il n’y a rien de mal à acheter un doudou pour son bout de chou, surtout à l’occasion de son premier anniversaire. S’il s’agit d’une peluche elephant, ce serait encore mieux. En général, la plupart des bébés (garçons et filles) préfèrent les doudous en forme d’animaux. Ceux-ci sont à la fois mignons et douillets. Il est vrai que les doudous sont considérés comme des objets transitionnels, mais ils jouent un rôle beaucoup plus important pour le développement psychologique, affectif, social et émotionnel du bébé.

Il faut retenir que les doudous sont sélectionnés par les bébés, dans la majorité des cas. C’est la raison pour laquelle il convient d’acheter deux ou quatre peluches à son bambin. L’une d’entre elles deviendra sûrement son doudou, avec qui il va partager de bons moments. Elle permettra au tout-petit de combattre la solitude. Ses parents pourront alors le laisser dormir seul dans son berceau la nuit. Le poupon sera plus rassuré si son doudou dort avec lui. Il faudra juste choisir une peluche adaptée à son âge pour éviter tout risque d’accident (étouffement ou suffocation).

Que faire en cas de perte du doudou ?

 

Une fois que le bébé a choisi son doudou, il est impossible de le lui retirer. Il devient, en quelque sorte, irremplaçable. Il y a des enfants qui refusent d’aller à l’école sans leur doudou. Heureusement, la plupart des écoles maternelles autorisent les doudous et les peluches. Le problème c’est qu’il est impossible de calmer l’angoisse d’un enfant ayant perdu son doudou. Il faut essayer de le comprendre, car c’est tout de même un compagnon réconfortant pour lui. La disparition inattendue de son doudou laissera donc un grand chagrin dans le cœur du bout de chou.

La perte du doudou est une étape incontournable du développement de tout enfant. Malheureusement, il est impossible de lui préparer à vivre cette expérience. Le mieux qu’on puisse faire, c’est d’acheter un doudou identique au premier. En clair, il faudra s’assurer que les couleurs soient les mêmes. L’absence prolongée de cet objet de transition peut en effet causer un traumatisme psychologique chez tout enfant. Afin d’éviter cela, il faut trouver un remplaçant au plus vite. À noter qu’un bambin assez intelligent est capable de connaître l’odeur de son doudou original. Il s’agit d’un détail important à considérer au moment de l’achat pour ne pas le décevoir.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier