L’écharpe de portage : un nouveau moyen de transport de bébé

Il existe de nombreux moyens pour porter le bébé dès sa naissance. Cependant, il est important d’opter pour celui qui le met à l’aise et qui favorise surtout sa croissance. L’écharpe de portage peut répondre à ces critères et aux attentes des parents. Quel est vraiment le rôle de cet accessoire ? Le point dans cet article.

À quoi sert une écharpe de portage ?

Une écharpe de portage permet de transporter le bout de choux tout en le gardant bien au confort. Cet accessoire met le bébé en sécurité puisqu’il sera en permanence dans les bras de sa maman ou de son papa. Il favorise également le contact physique et donne l’occasion aux parents de mieux connaitre les besoins de son enfant. L’écharpe de portage peut aussi être utilisée pour la technique du bébé kangourou ou le « contact peau à peau » afin de donner de la chaleur aux nourrissons prématurés. Cette écharpe aide le bébé à digérer facilement et optimise son sommeil grâce au bercement procuré par les battements cardiaques de la mère. Vu que le poids de bébé est réparti, le parent dépensera moins d’énergie et profitera d’une liberté dans ses mouvements. Pour le développement des muscles et des articulations, l’utilisation de ce nouveau moyen de portage est très bénéfique. Il aide les muscles du cou et du dos à se développer et être en équilibre. Aussi, la posture de l’enfant dans l’écharpe de portage évite la malformation des hanches et grâce au fait qu’il soit en position assise, il n’y a pas de risque qu’il ait une tête plate.

Comment utiliser une écharpe de portage ?

Il existe quelques techniques pour éviter les petits accidents lors de l’utilisation d’une écharpe de portage. Avant tout, il est conseillé de bien choisir la qualité du tissu qui supporte le poids du bébé. Il faut faire en sorte qu’il soit assis avec les genoux plus hauts que les fesses et le dos naturellement arrondi pour un confort optimal. Aussi, il ne doit pas être suspendu, car cela nuit à son développement. Le nouage de l’écharpe est l’étape la plus délicate, car il assure la sécurité du tout petit. De ce fait, il est important d’apprendre la base des nœuds afin d’adapter la position de l’enfant. Afin d’éviter l’asphyxie, il est conseillé de mettre la tête du bébé hors de l’écharpe. Pour optimiser la circulation du sang dans les jambes, il est recommandé que celles-ci soient légèrement ouvertes. Les parents doivent être vigilants et veiller à ce que leur enfant ne reste pas dans la même position au-delà d’une heure. À noter qu’ils devront aussi être sélectifs lors de l’achat des accessoires pour bébé et des vêtements d’allaitement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier