Les aliments à éviter pour un bébé de moins de 12 mois

Il est important de diversifier l’alimentation de bébé à partir de 4 mois (ou 5 mois). Il pourra ainsi découvrir de nouveaux goûts et combler ses besoins nutritifs. Mais, il faut toutefois retenir que certains aliments sont dangereux pour un bébé de moins de 12 mois. Le point sur les aliments à éviter avant 1 an.

 

Les légumes secs et les crudités sont des aliments à éviter

 

Il est tout à fait possible de donner des légumes en purée à un bébé de plus de 4 mois. Mais certains d’entre eux sont difficiles à digérer. Il s’agit notamment des petits pois, des salsifis, des poivrons, des choux à feuilles, des navets, etc. Il est fortement déconseillé de donner des crudités à un bébé de moins de 12 mois. Les légumes secs mal cuits sont également à éviter avant l’âge d’1 an. Si les parents décidaient d’ignorer cet avertissement, leur enfant risquera d’avoir des troubles digestifs. À noter que les nitrates de certains légumes (carottes, betteraves, épinards, navets, etc.) sont nocifs pour les bébés de moins de 6 mois. C’est seulement à partir de 9 mois qu’ils pourront les éliminer. Il ne faut pas oublier de mixer ces légumes avant de les offrir à la prunelle de ses yeux. Mais le repas ne peut pas commencer tant que le bébé n’a pas encore enfilé son bavoir bandana.

 

Les jus de fruits

 

Il est vrai que les fruits sont riches en vitamines qui sont essentielles au bon développement d’un bébé. Mais ce n’est pas le cas des jus de fruits. Ils sont parfois trop sucrés. Inutile de rappeler que le sucre est dangereux pour les bébés. Il peut en effet s’attaquer aux dents du tout-petit. Et le pire c’est qu’il peut causer des caries dentaires chez un enfant. Les jus de fruits sucrés sont de même à l’origine des problèmes de surpoids et d’obésité. L’idéal serait de donner du lait infantile (1er âge) ou du lait maternel à son bébé à partir de 0 à 6 mois. Il contient tous les nutriments nécessaires à la croissance du poupon. De plus, le lait maternel ou le lait infantile permet à un bébé de s’hydrater en cas de forte chaleur. Bien entendu, un nourrisson a besoin de boire environ 500 ml d’eau par jour.

 

Le miel et les kiwis

 

Aussi étrange que cela puisse paraître, le miel peut être nocif pour les bébés de moins de 1 an. Pasteurisé ou non pasteurisé, cet aliment peut causer le botulisme infantile. Il convient de souligner que le miel contient parfois du Clostridium botulinum. Il s’agit d’une bactérie productrice de spores pouvant engendrer une paralysie chez un bébé de moins de 12 mois. Afin d’éviter le pire, il vaut mieux attendre que le tout-petit ait un an avant de lui donner du miel. En ce qui concerne le kiwi, il peut provoquer des allergies chez certains bébés. Et pourtant, il s’agit d’un fruit riche en vitamines C, en potassium et en fibres. Il fait donc partie des aliments essentiels au bon développement du nourrisson. Bien entendu, les bébés allergiques aux kiwis devront consommer d’autres fruits (oranges, pommes, etc.) pour combler leurs besoins nutritionnels.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier