Les bienfaits du sport pendant la grossesse

D’un point de vue concret, personne ne peut forcer une femme enceinte à pratiquer du sport si elle n’a pas envie de le faire. Mais il est possible de la faire changer d’avis. Il faut juste lui expliquer que les bienfaits du sport pendant la grossesse sont multiples. Si elle n’est pas encore convaincue, peut-être qu’une photo de Sylvie Tellier ou d’Angelina Jolie enceinte lui permettra de trouver le courage de faire du sport pendant la grossesse. En tout cas, les bienfaits du sport pendant la grossesse sont bel et bien réels.

 

Le sport pendant la grossesse améliore l’endurance

 

Il faut reconnaitre que porter un bébé pendant 9 mois dans son ventre relève du parcours du combattant. Et pourtant, c’est l’une des étapes marquantes de la vie d’une femme. Une chose est sûre, si la future maman manque de force au moment de l’accouchement, elle sera obligée de subir une intervention chirurgicale (césarienne) afin de sauver sa vie et celle du bébé à naître. Mais il est possible d’éviter cela grâce au sport. Plus concrètement, une femme enceinte ayant décidé de pratiquer une activité sportive modérée aura plus de chance de donner naissance à son bébé en douceur. Inutile de rappeler que le sport (running, Zumba, fitness, etc.) améliore les capacités cardio-vasculaires et respiratoires d’une personne. Un entrainement régulier d’intensité modérée permettra donc à la future maman de trouver la force nécessaire pour pousser son poupon lors de l’accouchement. Elle pourra également apprendre la bonne technique de respiration qui lui permettra d’atténuer la douleur des contractions.     

 

Faire du sport pendant la grossesse permet de déstresser

 

Il convient de préciser que le stress est le pire ennemi des femmes enceintes. Même les hommes (futurs papas) ne peuvent pas y échapper. S’il devient trop important, les conséquences peuvent être néfastes (maladies cardiovasculaires, affaiblissement du système immunitaire, prise de poids, problèmes de sommeil, etc.). Afin d’éviter le pire, il vaut mieux se mettre au sport sans plus attendre. Il a été prouvé scientifiquement que le sport permet de booster le moral et de décompresser. Il est tout à fait possible de combattre le stress de l’accouchement en pratiquant un sport de façon régulière. Quoi qu’il en soit, tous les sports ne sont pas forcément bons pour les femmes enceintes. Plus concrètement, pratiquer de l’haltérophilie pendant la grossesse est fortement déconseillé. Un accident pourrait être fatal. Comme on le sait déjà, une femme enceinte, peu importe son âge, peut perdre facilement son équilibre. Bien entendu, tout dépend de la taille du ventre de la future maman. Elle peut d’ailleurs mettre un bandeau de grossesse pour cacher son gros ventre.

 

Finis les maux de grossesse

 

La plupart des femmes enceintes peuvent ressentir des douleurs corporelles pendant la grossesse. La fatigue est l’une des raisons qui entrainent les maux de grossesse. Et le pire c’est qu’elles sont parfois insupportables si bien que la future maman soit obligée de vivre un calvaire dans son quotidien. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de réduire et d’atténuer les douleurs de grossesse en pratiquant du sport. Il existe des exercices pour tonifier les muscles du dos et des abdominaux. Si la future maman sait comment les exécuter correctement, elle ne risque plus d’avoir mal au dos jusqu’à la fin de la grossesse. Il est également facile de faire passer les nausées en marchant. Une bonne respiration pendant une séance de sport permettra d’apporter plus d’oxygène aux poumons. Grâce à cela, les nausées matinales seront moins fréquentes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier