Shopping Cart

Quels sont les médicaments à éviter pendant la grossesse ?

Une femme enceinte qui décide de prendre des médicaments contre-indiqués risque de mettre en danger sa santé ainsi que celle de son bébé. Raison pour laquelle il est préférable de consulter un médecin généraliste ou un gynécologue avant de suivre un traitement médicamenteux pendant la grossesse. Il est donc légitime de se poser la question suivante : quels sont les médicaments à éviter durant la grossesse ?

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens

Il a été prouvé scientifiquement que les médicaments contre la douleur (antalgiques) peuvent avoir des effets néfastes pour la future maman et bébé. Surtout s’ils sont consommés pendant les 4 derniers mois de la grossesse. Une seule prise peut être dangereuse, même si la grossesse est à terme. Bien entendu, il est fortement déconseillé d’utiliser des gels anti-inflammatoires pendant les 5 premiers mois de la grossesse. Ils peuvent en effet traverser la peau et passer dans le sang lorsqu’ils sont appliqués sur le corps d’une femme enceinte. Ils peuvent donc arriver jusqu’au fœtus dans certains cas. Il serait plus sage d’opter pour le paracétamol en cas de douleur pendant la grossesse. Un avis médical est bien sûr obligatoire. Une fois qu’elle a obtenu le feu vert de son médecin traitant, elle pourra acheter un bandeau de grossesse si elle le souhaite.

Les antibiotiques (cyclines)

Certaines femmes pensent que tous les antibiotiques peuvent être utilisés pendant la grossesse. Et pourtant, ils font partie des médicaments à éviter, surtout ceux de la famille des cyclines. Il est fortement déconseillé de consommer des antibiotiques au cours du premier trimestre. Ils sont d’ailleurs contre-indiqués à partir du 4e mois de la grossesse. Autrement, la coloration des dents de lait du bébé à naître deviendrait anormale. Les antibiotiques de la famille des quinolones sont également contre-indiqués pendant la grossesse. Les antibiotiques de la famille des aminosides peuvent être à l’origine d’une toxicité auditive et rénale (grave) pour le fœtus. La bonne nouvelle c’est que certains antibiotiques  peuvent être utilisés durant la grossesse, après l’avis d’un médecin généraliste.

Certains médicaments du système nerveux

La prise répétitive d’un médicament des troubles de sommeil peut provoquer des maladies respiratoires chez le bébé. Bien entendu, la future maman peut consommer des somnifères, à condition de consulter un médecin. Des chercheurs affirment que la consommation d’antidépresseurs ISRS (inhibiteurs de recapture de la sérotonine) tels que la paroxétine et la fluoxétine augmente le risque de malformation cardiaque chez le nouveau-né. Afin d’éviter le pire, il est déconseillé d’en utiliser en début de grossesse. Si la future maman décidait de consommer des antidépresseurs ISRS au cours du 2e et du 3e mois trimestre de la grossesse, le risque de troubles autistiques chez le bébé à naître serait élevé. Cela a été prouvé par une étude québécoise publiée en décembre 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !

PROTECTION DES DONNÉES

Votre vie privée et vos transactions sont protegées via la technologie SSL.