Voici comment choisir les jouets de son bébé

D’un point de vue concret, un bébé a besoin de jouer pour développer ses capacités motrices et psychologiques. Quoi qu’il en soit, tous les jouets ne sont pas forcément adaptés à un nourrisson. En effet, certains d’entre eux sont potentiellement dangereux pour la santé du poupon. Il convient donc de bien réfléchir avant de se jeter à l’eau au moment de l’achat. Voici comment choisir les jouets de son bébé.

 

Choisir un jouet en fonction du stade d’éveil du bébé

 

Certains parents pensent qu’il est plus judicieux de choisir les jouets de leur bébé selon son âge. Et pourtant, c’est partiellement faux. Normalement, tous les jouets vendus sur le marché devraient indiquer l’âge minimum recommandé. Mais cette réglementation a été mise en place essentiellement afin de protéger les tout-petits contre les risques d’accidents. Il convient de préciser que chaque bébé a son propre rythme de développement. Certains poupons font leurs premiers pas à l’âge de 6 à 8 mois. Les autres se déplacent encore à quatre pattes à l’âge de 9 ou 12 mois. En clair, il est préférable de choisir un jouet en fonction du stade de développement de son enfant. Il serait trop risqué d’acheter un trotteur à un nourrisson incapable de se tenir debout tout seul.

 

Offrir des jouets variés à son bébé

 

On dit souvent que les jouets ont un sexe. En d’autres termes, certains d’entre eux sont typiquement féminins, tandis que d’autres sont réservés aux petits garçons. Mais ce n’est pas toujours le cas. À l’heure actuelle, il n’est plus étonnant de voir des fillettes qui s’amusent avec des voitures miniatures. En conséquence, il vaut mieux offrir des jouets variés à la prunelle de ses yeux pour ne pas la décevoir : une peluche éléphant, un puzzle coloré, des jeux de construction, des poupées, des voitures miniaturisées, etc. Dans tous les cas, c’est seulement à partir de 4 ans que les enfants commencent à distinguer les jouets des filles et ceux des garçons. Mais avant d’atteindre ce stade, ils (ou elles) ont besoin de développer leurs capacités intellectuelles, motrices et affectives.

 

Opter pour les jouets d’éveil

 

Comme on le sait déjà, le développement cognitif et moteur d’un bébé se fait par étape. De ce fait, il est impossible de forcer son tout-petit à marcher s’il n’est pas encore prêt à franchir ce stade. L’idéal serait de lui offrir des jouets d’éveil afin d’accélérer le processus d’apprentissage. Un poupon âgé de moins de 6 mois devrait normalement être capable de pousser un petit trotteur pour apprendre à marcher. Mais pour grandir, il aura aussi besoin de développer ses sens (le toucher, l’odorat, l’ouïe, le gout et la vue). Il faudrait donc lui offrir des jouets sonores, colorés et amusants afin de satisfaire sa curiosité. En général, c’est seulement à partir d’un an qu’un bébé s’intéresse à des livres d’images.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier